Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:00

C' est à Elne que nous passons quelques jours, en compagnie de nos amis.

Elne est l' ancienne capitale du Roussillon, et mentionnée dés l' Antiquité sous le nom de Illibéris. C' est à ce nom que ces habitants doivent le leur: les Illibériens.

Elne a obtenu son statut de siège épiscopal en 568 après J.C., et ce jusqu' au XVIIème siècle. On y visite une magnifique cathédrale romane du XIème siècle, et son cloître de marbre blanc veiné de bleu, dont les colonnes recèlent de véritables trésors de sculptures aux thèmes animal, végétal, et religieux.

Les arcades du cloître sont un havre de paix , il y fait frais, le silence n' est troublé que par le chant des oiseaux.

Tous les symboles de chaque colonne et leurs chapiteaux sont  différents...

... et quelques fois surprenants!

Adam et Eve et ....les mêmes à droite, illustrant "Le Péché Originel". J' adore!

Le jardin qui entoure l' église est planté d' oliviers et de lauriers, on s' y sent bien, au calme. C' est un lieu reposant qui invite à la réflexion. J' ai aimé m' y arréter.

Du haut de la terrasse, on domine toute la ville jusqu' à la mer.

A Elne, il y a aussi le Chateau d' En Badou qui deviendra la Maternité Suisse.

En 1939, Elisabeth Eidenbenz, travaillant pour le Secours Suisse aux enfants, et parlant l' espagnol, rachète le bâtiment et le transforme en maternité pour y accueillir des mères  ou futures mères, juives, espagnoles, françaises et tziganes internées dans des camps, vivant dans la clandestinité, ou subissant les restrictions dues à la guerre.

C' est ainsi qu' entre 1939 et 1944, près de 600 enfants sont nés dans cet établissement. Mais, de la maternité partaient aussi, chaque jour, des milliers de repas et de rations de lait pour les camps, devenant ainsi une oeuvre humanitaire.

Pour finir, les arbres qui bordent les avenues ne sont pas des platanes, les arbres fruitiers des jardins ne sont pas des pommiers, les fleurs sauvages au bord des routes ne sont pas des graminées...

Voilà ce que l' on voit:

Des palmiers! Manquerait plus qu' ils aient des dattes...Hummm, c 'est tellement bon!

Un citronnier chargé de fruits dans la cour d' une maison et un aloé véra en fleurs sur le bord de la route. J' ai vu aussi des agaves en fleurs, mais impossible de prendre la photo, nous roulions sur l' autoroute.

Le Roussillon est un coin de France que je ne connaissais pas. La fée Météo fut avec nous car, à part le voyage aller, le soleil s' était quand même invité.

Nous avons retrouvé la pluie à quelques kilomètres de la région parisienne.

 C' est fini!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article

commentaires

francine 24/06/2013 08:16

Encore un très joli reportage, qui me fait admirer ma ville d'adoption, via tes photos. Gros bisous et bonne semaine.

Mimi 25/06/2013 12:10

J' ai été très heureuse de découvrir ton coin de vie, et la région catalane que je ne connaissais pas.

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.