Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 06:00

Qui n' a jamais dit ça en cousant son patch?

Mais je sais où en trouver de belles aiguilles.

C' est là:

 

bohinn 011

 

Ce petit village de Saint Sulpice sur Risle abrite depuis 1833 l' usine créée par Benjamin Bohin.

Elle ne ressemblait pas tout à fait à celle d' aujourd' hui.

 

bohinn 002 

A l' origine, Mr Bohin dépose un brevet pour le "Bois déroulé", celui des boîtes de fromages, avant de racheter en 1865, les épingliers et aiguillers de la région.

Jusqu' en 1997,  la 5 ème génération de la famille Bohin a continué à faire prospérer ce patrimoine familial, avec les mêmes machines du XIX ème en parfait état de marche.

 

Le 1 er Mars dernier, le .Bocal est parti visiter cette usine.

Un charmant monsieur, Jérôme Doussard, nous a accueilli très gentiment et nous a accompagné tout au long des différents ateliers et postes de travail.

 

Il y a du chemin entre ces 2 photos:

acier.JPG  aiguille-002.jpg

  Tout d' abord le fil d' acier est découpé en morceaux plus ou moins longs suivant la taille voulue pour une série d' aiguilles. Ce sont des tronçons qui formeront 2 aiguilles à la fois car il est plus facile de percer les chas au milieu qu' au niveau des pointes.

 

epingles 001-1 epingles 001-2

 La machine qui perce les chas, est d' époque, comme toutes les autres, et fait un bruit impressionnant, à chaque emboutissage.

L' oeil infaillible de l' ouvrier, traque la moindre anomalie et retire ce qui n' est pas conforme. Ce ne seront jamais des "sous - marques", simplement des déchets.

 

bohin 004

 

Ces tronçons percés vont être séparés et les chas, encore bruts, auront droit à un ébarbage dans une pluie d' étincelles. La machine retourne seule les aiguilles pour polir les 2 cotés du chas.

Ces aiguilles subiront la trempe ( passage au four ) puis le revenu ( bain d'huile qui assure un refroidissement progressif des aiguilles) . Cette étape de fabrication se situe entre

l' ébavurage des chas, et la préparation du polissage.

Elle donne aux aiguilles une parfaite rigidité et également de la souplesse.   Cette partie n' est pas autorisée à la visite par sécurité à cause des bains de produits.

bohin 004 bohin 008

Ces milliers d' aiguilles, 20 000 précisément, sont déposées en vrac, sur un plateau en bois crénelé.

Victor va en 10 secondes à peine, régenter tout cela d' un geste sûr, pour qu' elles soient toutes bien rangées.

 

bohin 014  bohin 015

 

bohin 016

Et voilà!

Précisons qu' à cette étape, elles ne sont pas

pas toutes dans le même sens.

 

 

 

Il faut encore les polir.

 

 

Pour cela elles vont être stocker dans un manchon de caoutchouc, totalement rempli de 20 kg soit à peu près 100 000 aiguilles,  avec une poudre abrasive et de l' huile, puis enfermées dans le boudin (à droite de la photo).

Une autre machine agitera ces boudins pendant 3 fois 3 jours,  et les aiguilles s' auto - poliront.

bohinn 038

bohinn 040

 

Une autre machine pare des épingles de petites têtes de couleur. Au départ ce sont les mêmes tronçons non percés d' un chas, mais séparés qui arrivent là et qui passent, un à un, sous la coulée de pâte de verre de Murano en fusion que distribue la machine.

Celles dont la perle est mal formée, sont mises au rebut.

 

bohinn 027 bohinn 029

Bien sûr, il y a une machine pour chaque couleur de bâton de verre.

Les épingles sont en corde de piano et n' ont besoin d' aucun polissage. Elles passent juste au sciurage avant leur nickelage,

Poste non autorisé aux visiteurs pour les mêmes mesures de sécurité.

Les épingles Bohin sont les seules à avoir des têtes en pâte de verre de Murano . Les autres sont en plastic.

L' entreprise vient de mettre sur le marché une épingle géniale.

 

bohinn 030

Elle se déforme!!! Mais elle ne casse pas.

Et en plus, elle reprend sa forme initiale instantanément.

Elle est extrèmement fine, et passe sous le pied de biche de la machine à coudre.

 

 

 

Toujours à ce niveau de l' entreprise, il y a aussi la fabrication des épingles de nourrice.

bohinn 034 bohinn 031Les 3 parties: la tête argentée, la perle laitonnée et le tronçon

Elles sont formées de 3 parties et les Bohin sont les seules à avoir une "perle" au milieu.

 

epingles 004  epingles 006

Savez - vous à quoi sert cette perle?

 

epingles 005

 La Bohin en haut, l' ordinaire en dessous.

 

 

La perle de Bohin empêche le tissu de passer de l' autre coté de l' épingle, contrairement à l' autre, où le tissu risque de s'entortiller dans le ressort.

Bien sûr, la tête de l' épingle est faite avec un moule emporte - pièce sur une bande

d' acier. Ce qu' il reste après le découpage est revendu aux ferrailleurs comme les aiguilles et épingles non conformes.

 

bohinn 033

 

L' entreprise Bohin fabrique aussi quelques articles pour le bureau:

 

31hh70vhl-2BL__SL500_AA300_.jpgépingles à tête triangulaire

pour attacher les papiers

 bohinn 043punaises à 3 dents

 

La visite de la partie fabrication terminée, nous allons au 1 er étage voir la partie conditionnement.

 

Le 1 er poste de travail est une magnifique machine qui trie les aiguilles par tailles. A ce stade, elles sont toujours dans n' importe quel sens.

 

bohin 018  bohin 019
bohinn 050  bohinn 052

Elles passent ensuite là où elles vont enfin être mises toutes dans le bon sens. C' est le poids de l' aiguille qui permet cette action, moins lourd coté chas.

La machine retourne l' aiguille qui ne se présente pas comme il faut. Elle rejette également celles non conformes par les petits tuyaux de cuivre.

 

bohinn 057 bohinn 058

 Il va falloir les trier par calibre.

C' est comme une gare de triage, ronde, avec des godets pour chaque taille.

 

bohinn 053

 Il ne reste plus qu' à les installer sur un ruban de coton et les placer dans leurs pochettes. A chaque bandeau de couleur sa spécialité.

 

bohin 023 

 

Le bandeau bleu canard à gauche, c' est pour le patch!

bohin-030-copie-1.jpgLes aiguilles sont distribuées par

 le tobbogan en cuivre à droite,

et vont dans la pochette à bord jaune.

 

Il y a encore d' autres machines qui rangent les aiguilles par 6, ou plus comme celles du bandeau rose,  d' autres qui mettent 200 épingles par boîtes...une gageure!

 

bohin-024-copie-1.jpg  bohinn 056

 

bohinn-045-copie-1.jpg  bohinn-047.jpg

 

Pour finir la visite, voici 2 affiches montrant d' autres articles  plus anciens de la marque Bohin.  

bohinn 012  bohinn 013

 Avant de partir, on ne pouvait pas ne pas  s' arreter, stationner, dans la petite boutique et craquer pour des objets jamais vus chez les distributeurs, comme l' enfile - aiguille mécanique de la marque, bien plus simple d' utilisation que les autres.

 

Je voudrais remercier Monsieur Jérôme Doussard pour ses conseils,  sa patience et son accueil, ainsi que toutes les dames et messieurs qui nous ont laissé approcher de leurs machines, et prendre des photos.

 

Souhaitons que le projet de Musée de l' Aiguille voit très bientôt le jour, afin de retourner à Saint Sulpice pour le découvrir.

(cliquer sur ces 2 photos pour les agrandir)

 

 bohinn 008-copie-2   bohinn 008-1
Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 06:00

Cette idée a plu à plusieurs d' entre vous.

Regardez.

arbre 002   DSC01914-1.JPG
100_7939.jpg  amandier3.jpg
BILD2328.JPG BILD3442-copie-1.JPG
  Nouvelle image   BILD2332

 

Et dans mon jardin...

 

arbre 006  arbre 008

Et pour finir, un cliché de Dame Nature un peu particulier...

 

DSC08924.resized.JPG

 

Ces oiseaux arrivent d' Afrique, se reposent quelques jour au lac du Der en Champagne - Ardennes, et continuent leur migration vers l' Europe du Nord afin d' y passer la belle saison.

Merci Nicole pour cette belle photo.

 

 

ll y aura peut être d' autres arbres en fleurs dans les jardins le mois prochain, qui sait...

 

ligne jour nuit

 

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 06:00

Je n' ai reçu qu' une photo ce mois - ci, mais j' espère que le mois prochain j' en aurai beaucoup plus.

Allez lire , tout est expliqué.Je compte sur vous.

 

DSC01750.JPG cerf-002.jpg

Et pour le plaisir des yeux , une visiteuse assidue de mon patio:

 

mesange.jpg

 

Rendez - vous le mois prochain.

 

ligne-jour-nuit.gif

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 06:00

Je vous avais parler de l' exposition Monet . Voici la suite.

Ce matin, direction le Jardin des Tuileries, à Paris pour aller "voir en vrai" Les Nymphéas de Claude Monet. 

paris 010L' Orangerie au fond, derrière le bassin

octogonal des Tuileries.

Et puis, derrière les arbres, on devine la Tour Montparnasse, mon quartier.

 paris 009Plus à droite, la Tour Eiffel,

la Grande Roue et

l' Obélisque de la Concorde

 

J'  avais vu une reproduction des Nymphéas à Giverny, il y a déjà longtemps, mais j' ai toujours voulu les admirer vraiment.

Il faut d' ailleurs savoir qu' à Giverny, il n' y a aucun original du peintre.

Claude Monet avait demandé que ces tableaux soient exposés en cercle . Il y a 8 panneaux de 2 m de haut et entre 8 m et 17 m de long, exposés dans 2 salles ovales du Musée de l' Orangerie.

Contrairement au Grand Palais, ici, j' ai eu le droit de photographier mais sans flash.

Je vous  montre mes 4 préférés.  

paris-002.jpg

paris-003.jpg

J' ai même le poster de celui - ci

trèèèèèèès long.

J' adore ce panneau.

paris-004.jpg paris-006.jpg

     

Pour vous faire une idée plus précise, je vous offre en plus la  visite virtuelle d' Internet  qui vaut le coup d' oeil.

 

"Prendre le ciel au piège de la terre en lui tendant un miroir ."

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 06:00

Ce jour - là, nous avions pris des billets coupe - file pour l' exposition Claude Monet au Grand Palais .

Monet.jpg

 

En arrivant près des Champs Elysées vers 11 h du matin, il y avait encore plus d' uniformes en gants blancs et casquettes blanches que dans les autres quartiers traversés. Il y avait aussi des tas de drapeaux tricolores et rouges qui flottaient au vent léger.

Dommage , mais ce n' est sûrement pas pour moi, et le 11 Novembre est encore loin...

Mais pour qui, pourquoi?

 

DSC03385.jpg

Le Grand Palais pris de la voiture sur le pont des Invalides

 

Arrivés à l' entrée de l' exposition, environ 500 personnes patientaient sagement en 5 files bien distinctes, séparées par des rubans verts et des hommes armés de talkie - walkie.

Pas grave puisque nous avons des billets coupe - file pour midi et il n' est que moins 10.

Oui mais les 500 autres aussi!!! Certains pour 11 h 30 donc prioritaires sur nous, d' autres pour 12 h 30 donc après nous.

D' autres encore n' ont pas de billet du tout.

Pourquoi tant de monde?

Au bout de quelques minutes nous apprenons que les personnels du Ministère de la Culture sont en grève et bloquent les caisses  La gratuité de l' entrée est offerte à tous. Oui mais les coupe - file ont déjà été payés. Tanpis. Bref avec une 1/2 heure de retard nous entrons et sommes dirigés directement à l' expo.

Une merveille...Des couleurs , des ombres, des lumières à divers moments de la journée. J' aime les comparaisons des tableaux peints en fonction du moment de la journée.

 

claude_monet_cathedrale_de_rouen_1892-94-2.jpg

 

Il y a beaucoup de monde, mais on circule; C' est "fluide"...

 DSC03380.jpg

 

 C' est la seule photo "volée" que j' ai pu prendre.

  Quai du Louvre en 1867.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui est surprenant c' est la proximité du visiteur par rapport aux toiles. On pourrait les toucher, on passe à à peine 50 cm. Certaines sont protégées d' une vitre mais pas toutes.

Je suis sidérée de la provenance des toiles. Monet est partout dans les musées du monde, et ces musées ont prêté leurs oeuvres pour faire de cette exposition, une très belle rétrospective de ce peintre impressionniste.

 C' est la tête pleine de souvenirs et de belles images que nous prenons le chemin du retour.

Il y a toujours autant de monde qui patiente à l' entrée!

 

DSC03381

 

La fontaine et l' obélisque de la Concorde, puis l' Assemblée nationale et le dôme des Invalides en enfilade.

 DSC03382

Ici la Tour Eiffel et le haut des colonnes du Pont Alexandre III.

Ces photos ont été prises de la voiture, en roulant.

 

 Nous quittons les Champs Elysées juste avant qu' ils ne soient bloqués par l' arrivée en France du Président chinois Monsieur Hu Jintao.

Voilà l' explication des drapeaux et des forces de l' ordre en grand uniforme!

 

Il nous reste à voir l' exposition Monet à l' Orangerie avec les célèbres Nymphéas, mais nous vérifirons qu' il n' y ait ni grève ni visite officielle avant d' y aller.

  Afficher l'image en taille réelle

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 05:00

Après la visite des salles des maquettes, un vaste parc arboré nous invite à la flânerie.

 

En descendant vers le parc, on découvre les inventions de ce génie.

 

DSC03235

 

A droite, de plus près l' hélice qui aidera à la conception de nos futurs hélicoptères

 DSC03235-copie-1.jpg

 

Certaines de ces réalisations sont "inter - actives". L' hélice par exemple bouge grâce à un volant que les visiteurs peuvent manoeuvrer.

 

DSC03242

 111 0882

 

Et oui, la petite tête dans la meurtrière c' est moi!

Je manoeuvre cet engin à l' aide d'un volant.

 

 

  DSC03247

  111 0894

La même sur fond de ciel bleu.

 

L' ancêtre de l' avion.

 

 Mais Léonard de Vinci avait aussi imaginé le parachute!

 

DSC03246 

 

Il a trouvé aussi des idées utiles comme la roue à aube et le madouf ou noria.

La première à gauche capte et transmet l' énergie de l' eau comme nos turbines.

La seconde, la noria,sert à élever l' eau .

 

 

111 0899

Les 2 temps du chadouf

 111 0900

 

 

Son invention de la roue l' a entraîné vers une digression que nous avons tous pratiqué surtout en été, et que nous connaissons sous le nom de "pédalo".

 

rouex_aubes-1.jpg

 111_0884.JPG

 

Le bateau à aubes, et la roue à aubes à gauche.

 

Il a mis au point des inventions moins pacifiques comme la mitrailleuse que les petits comme les grands " s'amusent " à faire fonctionner avec force.

 

111 0898  DSC03253

La promenade continue et à chaque bosquet une nouvelle découverte: l' écluse, le treuil à double crémaillère, la vis d' Archimède, la première automobile, le pont mobile et le pont tournant  que le 5ème Génie de mon papa remettront à l' ordre du jour pendant la guerre...

 

Et encore une occasion de tester sa force: la roue à écureuil.

 

DSC03243

 

Savez - vous qui est l' Homme Vitruvien? Tout le monde l' a déjà vu:

 

 

image_large.jpg

 C' est l' ancien logo de "ManPower". Mais c' est aussi un fabuleux dessin d' après Vitruve, qu' a réalisé Léonard de Vinci afin d' étudier les proportions du corps humain.

 

 Le jardin de Léonard de Vinci se profile, derrière un magnifique pont de bois à 2 niveaux.

 

111 0913  DSC03254

 

Un colombier du XV ème, carré à l' extérieur mais octogonal à l' intérieur, offre  1000 boulins pour les couples de pigeons. La ceinture un peu en dessous du toit , est un larmier, qui empêchait les prédateurs de s' introduire à l' intérieur.

 

pigeonnier  DSC03248-copie-1

 

La visite se termine par ce fameux jardin, havre de paix et de fraîcheur, conçu pour que Léonard étudie le monde végétal, admire les sources , les tourbillons, les brumes mystérieuses, et réfléchisse à ses pensées et ses dessins.

 

111 0911  DSC03255
 DSC03257  111 0909
 111 0903  DSC03256

 

Voilà, une belle ballade que je conseille  dans ce beau val de Loire, à 2 heures de Paris.

 

" Les cinq sens sont les ministres de l'âme. "

Léonard de vinci.

    

"La science ne sert qu' à vérifier les découvertes de l' instint."

Jean Cocteau

  α           Ω

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 05:00

Des inventions pas si modernes, juste améliorées!

On n' a rien inventé!

 

Avant de découvrir  ses inventions, il faut visiter ses appartements.

 

Léonard de Vinci, lui, a tout imaginé pendant les 3 dernières années de sa vie , au Clos Lucé, mis à sa disposition par le roi François 1er.

Le Clos Lucé est à coté du Chateau d' Amboise. La tradition veut qu' un souterrain , dont l' entrée est encore visible aujourd' hui, reliait les 2 bâtiments et permettait au Roi de rendre visite quotidiennement à Léonard de Vinci.

 

DSC03241

 Voici ce qui reste de l' ancien chemin de ronde du Moyen Age.

Il devient une galerie à la Renaissance.

 

 

 

Le Clos Lucé est en briques roses et pierres de tuffeau ,

et date du XV ème siècle.

 

On distingue la chapelle gothique en tuffeau à gauche,

et la statue de Saint Sébastien, patron des archers, au centre de la photo, au dessus des armes de France.

 

DSC03234

 

 

DSC03236 Un petit détail de plus près, que j' aime particulièrement.

 

C' est par cette galerie que l' on pénètre dans les appartements qu' occupait Léonard de Vinci entre 1516 et le 2 mai 1519  . Il avait 67 ans.

 

De la fenêtre de sa chambre, il pouvait voir le Château Royal se découper au dessus de son jardin Renaissance, et sa terrasse à l' italienne où les roses se mêlent au buis autour d' un bassin bordé d' ifs et de cyprès.

 

 DSC03239

 

Les photos étant interdites à l' intérieur, celles - ci ont été scannées , ce qui explique leurs mauvaises qualités.

 

 c²hambre

 c²hambre 001

 

Ces 2 pièces sont à l' étage.

 

 

salle

Salle et salons dont les fenêtres donnent sur le jardin, sont inondés de lumière.

 

 salon

 vrai

  

  

A gauche de la cheminée se trouve un escalier menant au sous - sol.

Pour la petite histoire, Léonard de Vinci était végétarien!

 

 plafond chapelle

 

Plafond de la chapelle de la fin du XV ème, commandée par Charles VIII avec les 3 lys des Armes de France en clé de voûte.

 

Au sous - sol, des maquettes des inventions ont été réalisées par IBM d' après les dessins originaux de Léonard de Vinci, et réalisées avec les matériaux de l' époque. De courtes vidéos expliquent très simplement le fonctionnement de ces merveilles de technologie qui avaient 4 siècles d' avance.

On y voit notamment, le 1 er char d' assault, la 1 ére voiture, le pont tournant, le bateau à aube, la machine volante, le parachute...et bien d' autres encore.

Mais le parc nous réserve de bien belles surprises...

Rendez - vous pour la suite de la visite.

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 05:00

Une fois un premier tour d' horizon fait pour des repérages, il était temps de sortir la carte bancaire. Je me trouve très raisonnable:

 

DSC03003

 J' ai craqué sur un kit de Pascal Jaouen, raté à l' Aiguille en Fête. C' est à cause de ma copine Fabienne que je me suis laissée tenter car elle a suivi un cours de broderie avec ce grand monsieur.

J' ai aussi trouvé des toiles "Belfast" marbrées, un fil dégradé  pour faire un cadeau à une amie, une jolie paire de fraises Tagada en pendants d' oreilles, de chez Anne - So, comme le fil.

Des tissus noirs et blancs pour une idée qui est arrivée jusqu' à mes neurones au salon, un beau M brodé, je vais les collectionner tellement j' aime... et puis des petits charms pour faire plaisir .

 

DSC03004

 

 

Un petit charm à ajouter à un cadeau, vu de plus près.

 

 

 

 

 

anne so

 

 

 

Anne - Sophie et sa gentillesse, dans son stand où je craque systématiquement à chaque salon!

Allez voir ce qu' elle fait, c' est magnifique.

 

Après avoir déambuler en bavant devant tous ces trésors, nous nous sommes toutes retrouvées pour déjeuner au soleil breton, au bord de l' eau.

 

DSC02999

Le temps passe...il faut penser à regagner nos pénates, à 375 km vers l' Est.

Qu' il me fut pénible de faire les quelques mètres me séparant de la voiture!

Vite que je retire mes chaussures pour le retour...

 

Et là, paragraphe spécial à l' attention d' Antoine qui doute que ce ne soit que du virtuel.

Arrivée 3h 1/2 plus tard, et après une heure aux urgences , voici le résultat:

 DSC03013.jpg

 

Bilan: fracture horizontale du 5ème métatarse gauche,

(là où il y a l' *) avec une immobilisation d' un mois au moins.

 Ce qui entraîne de ne pas pouvoir monter l' escalier, donc mon atelier est transformé en chambre à coucher, et mes outils de broderie et de patch sont pratiquement inaccessibles.

Après avoir essayé les cannes anglaises, puis un déambulateur et mon fauteuil de bureau à roulettes, j' ai eu droit à une nouvelle Torpédo!!!

 

 

Je ne regrette pas cette journée de samedi, malgré le résultat final. Elle valait le coup.

\   /   \   /   \   /   \

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 05:00

L' autre samedi le salon nantais "Pour l' amour du fil" m' attendait. Avec un peu plus de malchance, il m' aurait attendu longtemps!

 Mais téméraire je fus!

 Après avoir loupé une volée de 7 marches, soit environ 1 m de haut, m' être relevée avec une grosse bosse au crâne, des bleus un peu partout, et un pied douloureux, j' ai enfilé mes chaussures et en avant!

 C' aurait été dommage de louper tout ça! 

 Toutes les photos de l' article sont cliquables pour voir plus grand.

 

DSC02987.jpg

 

C' était le patch d' accueil de Chuck Nohara : taille 6 m de haut sur 4 de large, et 2000 blocs!

 

DSC02987-1.jpg

 

 Voici un détail, flou mais vues la distance et la hauteur d' accrochage, je ne pouvais pas faire mieux.

 

 

 

Ce travail ne peut être destiné qu' à un château qui seul peut avoir un plafond assez haut pour le pendre.

 

 

 

Le Salon de Nantes est très agréable, on circule dans les allées bien plus facilement qu' à L' Aiguille en fête" pour ne nommer qu' elle. Les visiteurs et les exposants sont sympathiques et calmes, les stands sont abordables. et les prix intéressants.

 Que du bonheur! Et en plus la joie d' y retrouver Arlette, Choupette, La Cigale, et de faire connaissance avec Nathalie et Jojo!

 Beaucoup de stands interdisaient de photographier, mais avec un peu de discrétion téléphonique, on y arrivait. C' est beau la technologie...

 

DSC02989

 

 

 

 

 

 J' ai toujours aimé ces interprétations d' un arbre aux 4 saisons.

 

 

 

 

 

     DSC02996

DSC02995

Très joli patch fait de

 paniers de fleurs.

 Ce sont des yoyos en

 hexagone, cousus aux

 arêtes .

 L' anse est un croquet rebrodé,

ainsi que les tiges des fleurs.

 Quelques photos de l' exposition Quilmania, avec le concours de mes copinautes.  

Bureau16

 

 Et encore... E

z 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...très japonisant.

  

J' aime beaucoup ce style de patchs:

D

C-1 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  L' idée d' encadrer les saynètes de brindilles de bois est à retenir!

 La mise en situation de patchs est ce que j' aimerai pouvoir faire à la prochaine expo du Bocal:

 

Bureau17

 

Voilà mon tour d' horizon de ce très agréable salon.

Bientôt la suite avec mes achats et...le bilan au retour !

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 04:00

 

programmejour

Départ ce matin. 

 

 On gare la voiture dans un parking ... 

plan-copie-1   

...et je marche environ 700m, si si je marche!!!

Le but c' est là!

 

cite-congres-nantes  

Rencontres avec des tas de croipinettes inconnues et amies loin de chez moi.

 

 

Retour ce soir!

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.