Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 05:00

Avant le dîner, nous avons, de justesse, eu l' aubaine de pouvoir voir "Les Mousquetaires de Richelieu", spectacle équestre, de cape et d' épée avec un soupçon de danses flamenco dans le Grand Théatre du Carrousel d' une capacité de 3000 places.

photo internet

Je n' ai pas tout compris..., je n' ai pas adhéré. Je passe.

 

Après le repas à L' Orangerie, un cadre agréable, où j' ai pu reposé mes pieds fatigués, nous voilà repartis pour ce que j' attendais de voir depuis si longtemps: "La Cinéscénie".

Théâtre grandiose d' une capacité de 14000 places assises pour un spectacle de nuit, sur une "scène" de 23 ha où l' on trouve sur la gauche, une maison vendéenne, un moulin, puis au centre le chateau d' origine reconstitué partiellement depuis 1970, et à droite le village des Ouches avec son église: décors grandioses et en grande partie réels :

A gauche le moulin et la ferme, à droite le village des Ouches et son église

Et entre les deux, au centre le chateau.

Il faut savoir que ce spectacle nécessite 1200 comédiens, 120 cavaliers, 100 techniciens, 6000 costumes, 2000 projecteurs, 800 pièces d' artifice et 140 jets d' eau.

Les récitants de cette histoire sont des voix célèbres: Gérard Depardieu, Philippe Noiret, Robert Hossein, Jean Piat... et d' autres que je n' ai pas reconnus.

Un vieux marchand ambulant raconte à Jacques Maupellier qui habite la petite maison, l' histoire des ses ancètres depuis le Moyen Age jusqu' à la Seconde Guerre Mondiale .

Je vous offre quelques vidéos, des courtes et des plus longues, mais pas forcément dans la chronologie du spectacle:

 

Jeux d' eaux

Fête du village, danseuses dans l' eau, plutôt sur l' eau, et jets d' eau.

Même chose avec les premières fusées.

Les villageois dansent sous le crépitement des feux d' artifice.

Les cavaliers partent du village à droite, puis traversent la scène et s' en vont vers la gauche et passant derrière le chateau.

Ainsi se termine notre journée au Puy du Fou.

Il ne faut pas hésiter à y aller et même à y retourner car les spectables changent sans cesse en gardant leurs thèmes, et des nouveautés sont créées constamment.

 

A bientôt pour une autre balade de vacances.

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 05:00

Quelle semaine!!!

J' ai l' impression de l' avoir passée au volant de ma voiture. J' ai parcouru près de 200km dans un rayon de 20km autour de la maison.

 

Pendant que Pounet jouait les équilibristes à plus de 4m de hauteur dans le salon, j' allais rechercher le matériel manquant tel que 3 rouleaux de papier peint, dans le même bain, en rupture de stock au magasin d' origine, mais disponibles 30km plus loin!

Il a fallu réorganiser l' électricité, mettre les fils sous baguette pour ne plus que je me prenne les pieds dedans en passant le balai, et trouver un endroit plus sûr pour la box qui clignotait de mécontentement dés qu' on la frôlait.

Mon atelier étant inaccessible car tous les meubles et objets du salon y étaient entreposés et pour ne pas que la poussière du ponçage du vieux crépi ne l' envahisse trop, une bâche en barrait l' accès.

 

Bref, je n' ai pas fait grand chose coté couture, juste quelques rangées de petits points sur un carré de boutis, le premier d' une série qui devrait en compter 20!!!

Par contre, je me suis musclée en faisant une belle suite de cuivres, plutôt des gros morceaux, du genre instruments de musique, bassines à confiture, lampe à pétrole...

 

Il y a eu aussi des trucs inattendus comme Orly: il était convenu que les Pinoux déposent leur voiture à la maison pour éviter le parking de l' aéroport pendant 5 jours, et que je les accompagne à Orly. Un accident sur le périphérique les ayant retardé d' une bonne demi heure, il n' était plus question de venir jusqu' ici. La seule solution était de se retrouver à Orly pour récupérer les clés. Oui mais je ne peux pas conduire 2 voitures à la fois!

Nous voilà donc partis Pounet et moi retrouver Yann au dépose - minute d' Orly Ouest. Le temps de se claquer la bise et nous voilà repartis, les Pinoux à l' enregistrement pour Malte, et Pounet et moi vers la maison. Et là , je loupe la direction à cause des gros camions, et je me perds dans "Belle Epine". Une heure plus tard, Pounet était à nouveau sur son échelle et moi devant mes chiffons et mes cuivres.

 

Aujourd ' hui dimanche, le 6 Octobre, les travaux sont finis, le salon - salle à manger est propre et rangé, mon atelier se vide petit à petit.

Il reste des bricoles à faire comme remettre les tableaux aux murs, réinstaller les rideaux, une fois lavés, avant d' en avoir des tout neufs, faire les carreaux...

Cet après - midi, séquence aéroport, mais cette fois - ci à Roissy pour récupérer les Pinoux qui rentrent de leur voyage de fiançailles. Oui c' est nouveau chez nous! J' en parlais les 5 et 6 Septembre dernier. Je crois que je vais expliquer ça plus clairement bientôt.

 

A part ça, ce début d' Automne est plutôt agréable avec des températures autour de 20°. Il pleut de temps en temps mais surtout la nuit, ce qui laisse la place aux apparitions du soleil pendant la journée.

 

La semaine qui vient devrait être plus calme, encore qu' il faut prévoir de descendre à la campagne ne serait - ce que pour tondre l' herbe avant qu' elle ne soit trop haute...

 

 

"Si nombreux que soient les travaux finis,

ceux qui restent à faire sont plus nombreux."

Proverbe bambara

 

 

Repost 0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 05:00

C' est la rentrée au cours d' art floral.

Aujourd' hui c' est un bouquet très haut avec des glaïeuls. J' avoue me méfier de ces fleurs mais finalement j' aime bien.

De plus près pour visualiser mieux la base:

Dans un bac carré avec une 1/2 mousse coupée en forme de L tourné vers la gauche.

Il faut bien respecter la partie droite avec les 3 glaïeuls jaune piqués à 3 hauteurs différentes sur le coté de mousse le plus haut. Pour faciliter l' éclosion de leurs fleurs, il est conseillé de couper le bouton le plus haut.

Coté gauche la feuille de Washingtonia est placée à plat sur la marche.

En les arrondissant, placer les 3 feuilles de typha près des glaïeuls, 2 à l' arrière plutôt debout et une à l' avant à l' horizontal.

Cacher la mousse de droite avec 3 ou 4 feuilles de galax.

Coté gauche après avoir "chauffer" leurs tiges, placer les 2 calas (arums) sur la marche au pied des glaïeuls.

Le fleuron d' orchidée est piqué en avant au milieu.

Cacher le reste de la mousse avec de petits bouquets de pithonégra (petites feuilles panachées), et finir par les boutons d' hypericum (boules rose orangé).

 

Le mois prochain ce sera un travail avec des feuilles.

 

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes bouquets
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 05:00

Pendant l' attente pour entrer au spectacle "Le Bal des oiseaux Fantômes", j' ai réussi cette photo que j' aime particulièrement:

Ce sont des oies cendrées suivant sûrement leur mentor en ULM.

Nous entrons dans un amphithéatre de 3500 places, construit sur les ruines authentiques du 1er Chateau du Puy du Fou:

Plus de 200 rapaces et échassiers, dont 150 simultanément, volent au dessus de nous en un ballet silencieux, pendant que nous écoutons la princesse Aurore égrainer ses souvenirs:

 Il y a des faucons, des hiboux grand duc, des condours, des vautours, des chouettes effraies,  qui passent d' un fauconnier à un autre, sans jamais se tromper. Des cigognes sont là aussi volant d' un coté à l' autre de l' enceinte .

Il y a encore un oiseau étrange: le serpentaire:

Mal placée pour l' avoir sans les barrières...

Il a une tête de rapace et des pattes d' échassier. Il chasse les serpents qu' il piétine de ses pattes et déchiquète avec ses serres.

Ce septacle, et celui des Vikings sont ceux qui m' ont le plus marquée.

C' est presque l' heure du dîner.

Nous cheminons le long du bel étang, siège du spectacle de nuit des Orgues de Feu, et nous passons par la forêt et la Roseraie, avant d' aller s' asseoir au restaurant en attendant l' heure du spectacle nocturne.

C' est un temps de repos bien mérité.

La suite au dernier épisode.

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 05:00

Lundi 23 Septembre:

Levée tôt pour un rendez - vous important au secteur paroissial afin de confirmer une date. C' est réglé après un échange téléphonique en plus de ma présence.

Après - midi de prospection d' idées de déco. Je pars avec un crayon, du papier et mon appareil photo et j' écume les magasins d' un premier quartier du coté de la maison.

Et pendant ce temps - là, Pounet bricole. Il a entrepris de refaire notre chambre qui est en mezzanine au dessus du salon et de la salle à manger. Le papier peint choisi sera le même pour l' ensemble.

 

Mardi 24 Septembre:

Journée calme à la maison et au Bocal.

Nous sommes encore peu nombreuses, On sera au complet courant Octobre avec les nouvelles et des techniques de patchs inédites.

J' ai terminé un petit coussin en trapunto et je finis le quilting de 2 jolis petits panneaux que m' a offerts mon amie Francine au printemps dernier. Ce seront des sets de table.  (à voir bientôt).

J' ai osé lire Amélie Nothon qui me semblait inabordable. Pas du tout! Son dernier opus: "La nostalgie heureuse" se lit très facilement. Je vais essayer un autre de ses bouquins

 

Mercredi 25 Septembre:

Je pars explorer les boutiques d' un autre quartier, mais avec une idée plus précise de ce que je dois trouver: des objets et décors "shabby".

Après une digression obligatoire à Paris, le retour et le compte rendu de mes investigations deviennent source de conflit... Espérons que ce ne soit que passager.

Je m' ouvre et m' imprègne du style "shabby"...

 

Jeudi 26 Septembre:

Avant de continuer à farfouiller un peu partout, je me détends chez la coiffeuse. Je fais encore des petites découvertes, mais je retrouve aussi ce que j' ai déjà vu ailleurs.

Ce tantôt, mes cours d' art floral reprennent, je vais retrouver mes copines pour une nouvelle saison.

Et pour clore la journée, nous allons dîner chez nos anciens voisins de palier du temps où nous étions à Masséna: séquence souvenirs.

 

Vendredi 27 Septembre:

Incroyable! Je me suis levée à 10 heures!!! Voilà des mois que ça ne m' était pas arrivé.

Il faut absolument que j' aille acheter de quoi manger pour Ficelle: la pauvre, elle n' a plus que des croquettes.

Notre chambre est finie d' être papietée, maintenant on passe à la partie électricité pour camouffler correctement tous les fils .

 

Samedi 28 Septembre:

Aujourd' hui c' est au tour de la salle à manger, avant le salon, de se refaire une beauté. Je commence par déplacer tout ce qui peut l' être dans mon atelier pour laisser le plus de place possible à mon bricoleur. On piquenique sur la table basse avec mes 2 sets de table finis.

Et quand les travaux reprennent, je démarre un carré de boutis. Je vais essayer de faire un motif encadré de lignes diagonales appelées "spaggetti" dans le jargon des pros.

Une récréation quand même avec un film catasrophe comme j' aime, paske y' a du suspens mais ça finit toujours bien!

 

Dimanche 29 Septembre:

Ce coup - ci je crois bien que l' été s' en va doucement. Il a fait beau toute la semaine même s' il y avait des averses le soir oula nuit, le thermomètre montait à 25°.

Les travaux continuent, la salle à manger se termine.

Ils continuent aussi avec mes carrés de boutis. Enfin un seulement pour commencer , et je me prends déjà la tête à tracer des lignes parallèlles espacées de 5mm!

Les petits points ça va aller, mais le remplissage des lignes!!!!!!! J' aime pas!!!

Et il me faudrait au moins 20 carrés... J' ai pas fini!!!

 

A propos de mon grand projet:

Carnet blanc:

Les Pinoux se marieront en Juillet prochain!

 

 "Un mariage heureux peut supporter n' importe quelle pression extérieure..."

Paul Auster

 

Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 05:00

Après avoir casse - crouté sur le pouce dans une sorte de taverne, nous allons vers le spectacle des "Vikings", comme 3500 autres spectateurs.

Quelques photos?

Non, mieux que ça: une vidéo! Il faut mettre le son.

C' est en l' an 1000, que des villageois fêtent les noces d' Aldérick et Cibèle au moment où les terribles guerriers Vikings débarquent sur leurs drakkars pour piller leur village et l' incendier.

Des photos quand même pask' on n' a pas pu tout filmer pendant près d' 1/2 heure:

Voilà la "scène" en vue panoramique, où va se dérouler le spectacle.

Après tant d' émotions une balade dans la "Cité Médiévale"  est la bienvenue :

Une vue de la rue principale avec les toits et les façades de guingois. Dans chaque maison il y a des artisans: forgeron, sculpteur sur bois, tonnelier, talmenier, verrier, herboriste...

 Nous allons tranquillement vers un autre spectacle, en passant par un très beau jardin dont on apprécie la fraîcheur en cette fin d' après - midi :

Mais la suite sera pour le prochain épisode.

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 05:00

Lundi 16 Septembre:

Il fait froid...

Journée avec un rendez - vous incontournable tous les deux ans. J' y vais confiante jusqu' au moment il faut attendre, attendre trop, le résultat de la 1ère lecture. C' est cette attente qui engendre mon stress! Et être enfin soulagée d' entendre que tout est bon.

A part ça j' ai rangé mon bureau, mon atelier et je revois le dessus de mon bureau. Je vais pouvoir y voir plus clair, y remettre le bazar!

 

Mardi 17 Septembre:

On ne va tout de même pas rallumer déjà le chauffage!!!! Et ce vent, à déterrer les menhirs!

Bocal calme, une petite nouvelle est arrivée, d' autres sont en vacances, chacune termine ses encours. Moi j' avance un bloc de trapunto à tout petits points.

 

Mercredi 18 Septembre:

Toujours du boutis pour un petit ouvrage, sans doute un coussin. On verra.

Longue conversation téléphonique cet après - midi pour des conseils, des idées, des recommandations, des concepts, des thèmes...

 

Jeudi 19 Septembre:

Yann venant déjeuner tout seul, ce sera "tartiflette". Bavardages constructifs et balade - découverte au programme de l' après - midi.

On avance sur LE grand projet...

Soirée blindée de coups de téléphone!

 

Vendredi 20 Septembre:

J' ai buggé!!!!

Pensant que je n' avais pas d' article pour ce matin j' ai publié "L' attaque de la diligence". Raté!, Y' en avait déjà un . Du coup il y a eu 2 parutions et 2 fois plus de lecture. Mais il y a eu beaucoup de commentaires, bien plus que pour le n°2 de mes vacances de mercredi.

Peut être que ça lasse... Dommage, il y en a encore 3 à paraître.

 

Samedi 21 Septembre

Rendez - vous matinal avec Yann, à 10h. C' est tôt pour lui le lendemain d' un vendredi soir! Il était prêt avant moi avec 1/4 d' heure d' avance!

On avance doucement mais sûrement sur le grand projet. J' en reparlerai quand ce sera confirmé.

J' ai des tas d' idées qui bourdonnent dans ma tête, certaines en surprises, d' autres qui demanderont à être validées.

Je passe des heures sur la toile... pas celle à broder ni à coudre.

L' été ne veut pas se laisser manger par l' automne qui arrive trop vite. Il fait beau, il y a du soleil, et environ 20°.

 

Dimanche 22 Septembre:

C' est le 1er jour de l' automne et l' été fait toujours de la résistance. J' aime ça!

Aujourd' hui, Pounet et moi, nous accompagnons les Pinoux à un salon à La Défense. J' en ressens une immense confiance qui me touche infiniment.

Je ne sais pas si j' aurais le temps de revenir sur ma chronique car on devrait rentrés tard ce soir, mais ça aussi je raconterai ...plus tard.

 « Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. »

Johann Wolfgang von Goethe

 

« La confiance ne se réclame pas, elle se gagne. »

Marc Goldstein

 

Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:00

Pas tout à fait une diligence.....

Voilà quelques temps que j' attaque le carton à cause grâce à une copine du forum qui nous donne des tas de liens de bidouilles. C' est Geneviève!

Et comme je ne voudrais pas que mon clavier devienne hors d' usage à force de baver dessus, je me suis mise à rêver et à m' essayer à ces idées en 3 D.

Après les maisons et les nichoirs vus il y a quelques jours, j' ose plus "gros":

 

C' est une roulotte, tout en carton recouvert de tissus, même à l' intérieur.

 

 

 

 

Le laitier a déposé sa bouteille, les plantes sont sorties, les volets sont ouverts et les rideaux de dentelle bien tirés...

 

 

 

 

La porte est entr' ouverte...

 

 

 

 

 

 

A l' arrière le chat guette et la poubelle ne contient que des fleurs!

Je n' ai reçu de l' aide que pour courber le toit. Le carton ne voulait pas garder la forme voulue . Pounet a juste "fendu" des lignes parallèles sans totalement les couper. Le tissu collé dessus a maintenu la courbure.

Les roues sont bien percées en leur milieu, c' est seulement les fleurs mises dessus qui n' ont pas leurs attaches centrées.

J' ai adoré faire ce bricolage, je pense recommencer mais pas tout de suite.

 

Repost 0
Published by Mimi
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:00

Drôle de titre mais c' est paske je répète ce que je fais. Donc après Balbutiements et Bredouillements, ça ne pouvait être que "Bégaiements".

J' ai persisté et voici mes réalisations:

Deux nouvelles maisons sont venues s' implanter dans le jardin.

Celle de droite est peinte, et elle a des rideaux de dentelle à chaque fenêtre.

Celle de gauche est entièrement recouverte de tissus, effet vieilles pierres pour les murs, effet bois pour la porte et le toit est en 2 morceaus de tissu tuiles pour qu' elles soient bien toutes dans le bon sens. Là aussi les rideaux sont en dentelle faite main.

J' ai encore un projet en tête, mais un peu plus compliqué à réaliser. Je vais attendre un peu avant .

Repost 0
Published by Mimi
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 05:00

Après nous être promenés librement dans la jardin de La Fontaine, nous nous dirigeons au plus loin dans le parc, en passant par "Le village du XVIIIème siècle" dont voici la ferme:

Puis c' est le Colisée dont on aperçoit en rouge, le péplum qui protège les quelques 7000 spectateurs du soleil.

Dans cette allée, un gentil jardinier compatissant voudra bien nous arroser d' une douce pluie de gouttelettes afin de nous rafraîchir avant d' aller voir le spectacle "Le Signe du Triomphe" aux jeux du cirque.

C' est tout d' abord une parade d' animaux: des gentils comme les oies, les autruches, et même des dromadaires, et des féroces comme la panthère dans sa cage, les lions, et même un tigre. Puis les prisonniers gaulois sont "livrés" aux fauves, et doivent combattre les gladiateurs et gagner une course de chars pour sauver leurs vies.

 

Il y a même un des lions qui s' accorde une petite pause pour regarder le spectacle

 

Dans la cage en dessous, il y a un prisonnier

Bien sûr ce n' est pas la course de chars de Ben Hur, mais c' est quand même beau et c' est le char tiré par 4 cheveaux blancs, celui du héros gaulois qui gagne devant le gouverneur romain dépité!

On quitte le Stadium Gallo - Romain au bout de plus de 45 minutes, sous un soleil de plomb en espérant pouvoir nous asseoir pour déjeuner et surtout se désaltérer.

La suite au prochain épisode.

 

 

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.