Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 05:00

Voilà des années que je voulais que Pounet puisse voir Rome et Assise comme moi je les avais découvertes à 16 ans...

J' ai réussi à programmer un voyage  malgré les aléas subis à l' automne dernier.

Ce furent 10 jours magnifiques, fatigants bien sûr, mais tellement enrichissants de découvertes.

Nous avons eu la chance d' avoir le soleil en permanence avec un ciel résolument bleu et une température à 26°!

Tout d' abord Pise où la tour penche toujours. C' était le 1er matin après une nuit dans l' autocar. C' est vrai qu' on la voit très vite, et puis sur le parking, impossible de la localiser. Alors on suit comme des moutons de Panurge, les flots de touristes, et au détour d' un rempart, c' est la Piazza dei Miracoli (piazza del Duomo) Place des Miracles.

 

Ici le baptistère au 1er plan, de forme ronde parfois octogonale, spécifiquement destiné à pratiquer le baptême chez les chrétiens.

Puis la Cathédrale Notre Dame de l' Assomption

Et au fond la fameuse tour de Pise qui en est le campanile ou clocher.

 

 

 

L' ensemble de ces bâtiments est en marbre de Carrare, comme la plupart de ceux que nous verrons pendant notre voyage.

 

Mais la vedette, c' est elle!

 

 

Notez que la hampe du drapeau en haut de la tour, le poteau télégraphique à gauche, les arbres, les touristes et le mur de la cathédrale, sont tous bien verticaux!

 

 

 

 

 

 

 

Après Pise, direction la Toscane et Florence.

C' est à partir de là que nous avons compris qu' en Italie ça grimpe!!!

Le car nous dépose juste là, près de la Tour della Zecca Vechia sur la rive droite de l' Arno qui traverse Florence. J' ai du sable de la petite plage sur la rive gauche, après la chute.

Tour Zecca Vechhia ou tour de la Monnaie où étaient frappés les florins.

Cette tour faisait partie du mur d' enceinte de la ville.

C' est de là que nous sommes partis à la découverte de la capitale toscane, en passant par une rue parallèle au fleuve.

Ce sont des voies étroites et mal pavées  avec des espaces à se tordre les chevilles ou à tomber.

 

 

 

 

 

 

 

On s' éloigne du fleuve pour se diriger vers la Piazza del Duomo, là où nous trouvons l' ensemble religieux autour de la cathédrale, et ça grimpe!

On distingue toujours les 3 éléments composant l' ensemble baptistère, cathédrale et campanile.

Le baptistère Saint Jean Baptiste à gauche au 1er plan, de forme octogonale, la cathédrale Sainte Marie de la Fleur au milieu avec son dôme en briques (qui posa bien des soucis car personne ne savait comment le faire tenir au dessus de la nef...) et son campanile carré à droite. Cet ensemble est en marbres de couleurs.

Et puis en redescendant les ruelles vers le fleuve, on ne peut pas visiter Florence sans "voir" le fameux pont le plus célèbre et le plus touristique de la ville:

Le Ponte Vecchio datant du XIVème siècle(vieux pont) enjambe l' Arno. Il est habité comme les ponts de Paris autrefois. C' est aussi une rue piétonne où sont concentrées les boutiques de joaillerie et d' orfèvrerie de luxe.

J' avoue qu' il m' a un peu déçue, je lui préfère de loin le Rialto de Venise, a revoir en fin d' article.

 

Après Florence, nous quittons la Toscane pour l' Ombrie .

C' est Assise qui nous attend. Je voulais revoir ce fameux rosier où saint François s' est jeté pour vaincre une tentation. Depuis ce rosier a perdu ses épines et ses feuilles sont parsemées de petits points rouges...C' est à Sainte Marie des Anges, dans la vallée à quelques kilomètres d' Assise. Malheureusement cette visite n' est pas prévue et je ne l' apprendrai que trop tard pour la refaire en temps libre!

Cette fois - ci je découvre Assise, la ville, que je n' avais pas visitée la 1ère fois.

Assise est située en haut d' une colline aménagée en terrasses. On y accède à pieds par des escaliers depuis le parking pour les plus courageux, ou bien on emprunte une série d' escalators. On arrive ainsi devant la cathédrale sainte Claire:

 

 

Elle est toute en pierres blanches et roses, sobre, avec une magnifique rosace sculptée au dessus de l' entrée.

A l' intérieur, enfin un souvenir...
J' avais acheté en 1964 un petit crucifix en bois peint, celui de Saint Damien qui est en permanence sur ma table de nuit. Il n' a aucune valeur marchande, juste une très grande valeur sentimentale car acheté avec ma maman.
 

 

 

 

 

 

 

Ma fille m' avait expressément demandée de lui rapporter le même, pas plus grand surtout. Mon fils aussi.

Chose faite, il mesure comme le mien environ 5cm de haut et en est la copie parfaite.

 

 

A Assise il y a d' autres bâtiments à voir:

le fort de la Rocca Maggiore est située sur la colline dominant la vallée et la ville d'Assise.

Heureusement nous ne sommes pas montés jusqu' en haut!

 

 

 

 

 

Les petites rues de la ville...qui grimpent, tantôt en pente douce ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.... tantôt avec des marches!

Heureusement il y a souvent une fontaine pour se désaltérer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais nous, on ne fait que redescendre. On arrive à la Piazza del comune, la place centrale d' Assise.

Moment de respiration pour cartes postales, timbres, sans se tromper (j' en reparlerai), boire un verre...

Sur ma photo c' est le Temple de Minerve, aujourd'hui l'église Santa Maria sopra Minerva, Il fut érigé au Ier siècle av. J.-C., à l'époque de l'empereur d'Auguste. Il était sur le forum qui correspond de nos jours à la Piazza del Comune.

On descend toujours et on arrive face à la cathédrale de San Rufino:

En bas de l' escalier, on arrive à une immense terrasse, ancien forum sans doute, entourée d' arcades:

Il n' y a plus qu' à rejoindre notre bus en passant par les petites rues tout au fond de la place.

Il est midi. Je ne verrai Sainte Marie des Anges que de loin, encore que pas si loin puisque nous déjeunons à moins de 500m!!!

Direction le sud, et la Campanie pour d' autres belles découvertes.

Ci védiamo!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans Mes balades.
commenter cet article

commentaires

Jacqueline51 10/05/2017 20:42

De beaux souvenirs pour moi aussi, tes images. j'y suis allée en juin 2911. Que c'est agréable de voir tes reportages!

Mimi 12/05/2017 11:50

Merci merci, ça me fait revivre mon voyage.

plume 25/04/2017 17:18

Comme tout cela est beau. Je comprends pourquoi tu es rentrée bien fatiguée,mais que de souvenirs!!!! Cela a quand même du beaucoup changer depuis la fois où tu étais allée? Allez j'attends vite la suite.

Mimi 27/04/2017 15:32

A Rome pas tellement, et à Assise je n' ai pas vu ce que j' avais visité la 1ère fois.
Quant aux autres villes, je ne les connaissais pas

chantal 22/04/2017 11:44

merci pour ce joli reportage - bon we

Mimi 27/04/2017 15:32

La suite bientôt.

Mélanie 21/04/2017 19:53

merci pour ce beau voyage en Italie

Mimi 22/04/2017 10:54

La suite vendredi prochain.

Colette 21/04/2017 16:51

Tu nous donne envie de visiter l'Italie et encore, le voyage n'est pas fini!!,

Mimi 22/04/2017 10:55

Si tu en as l' occasion, n' hésite pas§
Tu ne seras pas déçue.

Guy Martine 21/04/2017 09:46

Cc mimi,,
Merci de m'avoir fait revivre un peu un voyage que nous avions tant apprécié .
L'Italie est toujours aussi magnififique. Bises

Mimi 22/04/2017 10:55

Encore de belles choses à revoir plusieurs vendredis de suite.

LES BRICOTINES DU 32 21/04/2017 08:01

que de beaux souvenirs ravivés grâce à ton reportage photos, j'ai fait exactement le même parcours l'an passé pour mes 60 ans.

Mimi 22/04/2017 10:55

A suivre donc...

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.