Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 05:00

J' évoquais ce sujet dans ma chronique 35. Je vous proposais de réfléchir et de chercher quel plat ou aliment vous avait procuré une très belle émotion.

Il ne s' agit pas de parler de son plat préféré, juste de quelque chose d' inattendu émotionnellement.

Voici la mienne.

Après avoir passé 15 jours à Pékin, sans aucun repère alimentaire français ni même européen, après avoir mangé chez l' habitant dans un hutong, des raviolis vapeur, des "dim sum", et goûté des spécialités dans des restaurants typiques, comme  du vrai canard laqué, (j' adore!),du riz cantonnais, des nouilles sautées, des oeufs de 100 ans... les plats français me manquaient.

Mais j' ai tout testé, tout goûté, presque tout aimé!

De retour en France, nos amis sont venus nous chercher à l' aéroport et avant de récupérer notre voiture garée chez eux, vue l' heure matinale, nous avons pris un vrai petit déjeuner à la française.

Il y avait sur la table tout ce qu' on attend d' un p' tit dej': café, thé, confiture, croissants, du pain, et quel pain!

Et là, l' émotion m' a submergée!

L' odeur d' une baguette encore toute chaude, la saveur d' une tartine avec du beurre salé breton dessus, qui fond pour remplir les trous de la mie.... Un vrai petit bonheur!

Incomparable! Je n' ai jamais ressenti ça ni avant ni depuis.

Merci à vous Dominique et Gina pour ce moment inoubliable.

Encore une confidence: en général je ne mange pas de pain ou très peu paske je n' aime pas ça, mais ce matin là, il n' y eu rien de meilleur!

Pour moi en plus, une tartine est longue avec de la croûte en dessous, pas ronde avec de la mie des 2 cotés.

 

 

J' aime quand même quelques plats de la cuisine chinoise!

 

Et vous, avez - vous déjà ressenti une émotion gourmande?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans La Papotière
commenter cet article

commentaires

Antoine 16/09/2015 17:28

Le moment venu je suis prêt à dévoiler ce que je (nous) avant comme meilleur souvenir.
Et ce n'est pas un moment sucré. Étonnant,n'est ce pas ?

Mimi 16/09/2015 20:33

Ça c' est une belle émotion gourmande!
Merci.

Antoine 16/09/2015 20:08

A 16ans je suis monté au Gerbier de jonc(tout le monde connait) Il ya 4 ou 5 ans j'ai refait l'ascension avec Nicole. A la descente un petit restaurant ;nous y avons mangé une omelette. Elle valait bien celle de la mère Poularde La preuve :elle est toujours présente. Et pour longtemps.

Mimi 16/09/2015 18:15

Le moment est venu!
Dévoile nous votre émotion gourmande.

Gina 16/09/2015 12:31

Merci MIMI.
Bisous. GINA

Mimi 16/09/2015 18:16

J' ai encore l' odeur et le goût en souvenir.... J' en bave encore!

mélanie 16/09/2015 11:05

j'ai toujours aimé manger et le fait de cuisiner je savoure encore plus
j'ai aimé ces odeurs de repas chez ma grand mère quand elle laissait mijoter ces plats sur le poêle, ce goût inoubliable, jamais retrouvé depuis
mais aussi au saveurs goûter dans d'autres pays ou région comme au Canada ou en martinique
Mélanie

Mimi 16/09/2015 18:17

J' ai horreur de cuisiner et encore plus de pâtisser, mais je sais faire!!!
Je préfère découvrir, goûter et déguster.

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.